Pictos, parents pauvres du FALC ?

Mai 10, 2020 | ACTUALITES | 0 commentaires

En ESAT, nous savons faire des transcriptions pertinentes en Falc.
Mais souvent, l’aspect des documents en Falc que nous produisons est pauvre.
Le choix des pictogrammes se fait souvent en fin de transcription.
Parfois, les pictogrammes sont intégrés au texte dans le but de suivre les recommandations d’Inclusion Europe, par contrainte.
Le choix est souvent limité à des images libres de droit, banalisées, peu pertinentes et à l’aspect disparate.

Parce que dessiner un pictogramme approprié, c’est faire appel à des compétences qui ne sont pas celles des équipes de transcripteurs.

L’illustratrice Simone Fass a participé à la fiche Dictionnaire.
Simone vit à Leipzig. Elle est traductrice visuelle.
Elle met son talent d’illustratrice au service de l’accessibilité.
Pour découvrir le Falc, Simone a participé pendant plusieurs jours à des séances de transcriptions avec les travailleurs de l’atelier Falc.

www.simonefass.de

Laura M. Schwengber est une artiste allemande qui œuvre dans le handicap.
Elle propose une série de documents cohérents, tant sur le fond que sur la forme.
Des professionnels de la communication ont apporté leurs soutiens à ses réalisations.
Les pictogrammes ont été créés avec le texte.
Ce ne sont pas de simples décors, mais bien des aides visuelles complémentaires au texte.